Laurent Ozon

Laurent Ozon, né le 7 Aout 1967 à Paris, est un industriel et un intellectuel français. Son engagement, résolument tourné vers une vision profonde de l’écologie, l’a amené tant dans des sphères militantes qu’au sein du Front National, duquel il démissionne en 2011.

Localiste, Laurent Ozon a fondé Maison Commune, un organisme de formation pour cadres de la périphérie politique et qui développe, par ailleurs, des travaux d'inspiration localiste, protectionniste et écologiste.

Directeur de la revue écologiste Le Recours aux forêts entre 1994 et 2000, il est l'un des théoriciens en France d'une écologie dite « profonde », en rupture avec les environnementalistes et le mouvement contre-culturel français dominant chez les Verts. Il promeut en France des thèses localistes (la relocalisation des activités humaines pour compenser les ravages causés par la mondialisation).

Laurent Ozon a défendu l'idée d'une « mise en situation plus objective de l'espèce humaine, de son originalité et de son apport à l'œuvre vivante » . Dénonçant le « mono-humanisme » comme « une vision simpliste et réductrice qui alimente une mentalité de colon-exploiteur des hommes à l'égard de la Nature sauvage ».

Laurent Ozon entretient simultanément des échanges intellectuels avec les milieux régionalistes militants, des auteurs de gauche de la mouvance alter-mondialiste du Mauss (Alain Caillé et Serge Latouche qui signent des articles dans sa revue Le Recours aux forêts), la branche « anti-libérale et communautarienne » de la Nouvelle Droite française, le parti écologiste indépendant allemand (UOD), avec Antoine Waechter, le président du MEI (Mouvement écologiste indépendant), ainsi qu'avec le penseur écologiste Edward Goldsmith, fondateur de la revue The Ecologist.

Ses références intellectuelles sont : Arne Næss, Robert Hainard, Marcel Kienné de Mongeot, Karl Polanyi, François Terrasson, Philippe Forget, Jean-François Gautier, Henry Corbin, Arnold Gehlen, Alain de Benoist et Julien Freund .

Laurent Ozon a publié de nombreux articles dans les périodiques Silence, le Recours aux forêts, Diorama Letterario, TeKoS, The Ecologist, Die Welt, La Padania, Rouge, etc. il a animé des conférences sur ses sujets de prédilection (histoire de l'écologie, anthropologie philosophique, histoire des idées, localisme...).

France, les années décisives est un « Livre Programme » comme l’a souligné Emmanuel Ratier à l’occasion de sa sortie. Ce livre, édité chez BIOS, est également le seul ouvrage de Laurent Ozon à ce jour. Salué par l’ensemble des acteurs importants de la méta-politique en France comme en Europe, France, les années décisives est, en synthèse, le fruit de l’expérience d’un homme brillant de 47 ans. D’un homme engagé pour la persistance de la civilisation et des populations européennes. Cependant, en mai 2016, Laurent Ozon cesse définitivement tout engagement militant.

En Septembre 2016, Laurent Ozon lance www.centurienews.com, une lettre numérique d’information, de veille prospective et de mise en perspective, consacrée aux déplacements de puissance dans le monde.

Livres de Laurent Ozon en vente chez BIOS

France, les années décisives